Publié par MARIF

Certaines personnes se plaignent de chanter faux, et viennent pour apprendre à chanter juste. Mais comment font ceux qui chantent juste naturellement?

Si une personne qui chante faux entend correctement, ce n’est donc pas un problème d’audition, mais plutôt un ensemble de choses qui ne permettent pas à la connection oreille-voix ( ou boucle audio-vocale ) de fonctionner au mieux.

En effet, plusieurs causes peuvent être à l’origine de ce constat : je chante faux.

Pourquoi son oreille qui perçoit bien les sons du langage, les différentes hauteurs d’expression (l’interrogation, l’étonnement, la peur, la tristesse...), n’analyserait-elle pas bien les variations de hauteur de sa voix chantée?

 

- Est-ce un manque de motivation, ou un manque de concentration?

- Est-ce une oreille qui s’est fermée à certains sons, entraînant une distorsion de l'écoute?

En savoir plus sur les "distorsions de l'écoute"

- Est-ce un manque de confiance en soi développé depuis le plus jeune âge?


- Est-ce une habitude de se mettre “la barre trop haut”, se vouloir parfait, qui l’empêche d’essayer, de se tromper, et de refaire encore pour s’améliorer?

 

- Est-ce la prédominance du mental et de l’intelligence qui nous font croire qu’il suffit d’avoir compris pour chanter?

 

- Est-ce un manque de tonicité musculaire? Tous les chanteurs vont le diront, chanter demande un effort musculaire important, pour soutenir le son.

 

Or, l'oreille interne agit sur la tonicité musculaire: en effet, le vestibule sert à rétablir notre verticalité à tout moment. Grâce à lui, le cerveau enregistre les variations de notre corps dans l'espace, et donne l'ordre aux muscles concernés de travailler pour rétablir la posture verticale. L'oreille est donc à l'origine d'une bonne posture pour le chanteur.

Problème de concentration, manque de confiance en soi, habitude de mettre la barre trop haut, sont liés à l'écoute: une écoute déséquilibrée produit ces difficultés.

Comme vous le comprenez, chanter faux n’est pas une fatalité, mais peut-être dû à plusieurs facteurs qu'il suffit de ré-équilibrer, tout d'abord en travaillant sur l'écoute, afin que les sons entendus à l'extérieur de soi s'harmonisent avec ceux entendus à l'intérieur, et ainsi réduire les distorsions d'écoute, puis stimuler son écoute et la rendre efficace.

 

Apprendre à chanter juste avec le programme pédagogique "Voix-Ecoute"

Commenter cet article