Publié par MARIF

Bien qu'on nous parle de langage du corps, il n'empêche que l'être humain s'exprime oralement, il parle, il communique avec ses semblables par le langage. La gestuelle, les mimiques, le regard, les mains, sont là pour appuyer le discours, de façon plus ou moins sincère. Ils peuvent révéler le mensonge, le manque de confiance, mais ce langage du corps ne remplace pas les mots, le langage oral.

 

I. Les mots nous parlent !

Nous entendons ce qu'on nous dit notre interlocuteur, de l'extérieur, mais cela résonne aussi en nous, à l'intérieur de nous, les mots créent des images, provoquent des pensées, qui elles-mêmes se traduiront en mots.

Nous parlons ici de "com-uniquer": unir-avec. Le langage relie les êtres humains entre eux. En parlant, la personne est unie avec l'autre, elles communiquent.

Etre capable de parler, avec une voix qui nous représente pour ce que nous sommes, sur laquelle nous pouvons compter en toutes circonstances, est indispensable à notre vie en société.

Lorsque l'écoute est perturbée, la perception de ma voix l'est aussi, puisque " je m'entends parler". Si ce que mon oreille entend de ma voix est incomplet, distordu, j'aurai des difficultés à entendre, et à comprendre les autres, car mon écoute ( l'écoute est la liaison oreille-cerveau ), a posé un filtre.

Ce filtre m'empêche de tout entendre. Si les informations arrivent à mon cerveau filtrées, elles sont donc incomplètes. Je vais perdre une partie du sens de la phrase: je ne vais donc pas comprendre ce que l'on me dit.

Beaucoup d'enfants sont dans ce cas. Les instituteurs se plaignent qu'ils n'écoutent pas, en réalité, leur écoute est perturbée. Et en grandissant, ils deviennent des adultes qui continuent à n'entendre qu'une partie de ce qui est dit. C'est ainsi que s'explique le vieux proverbe:

"Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre".

 

II. La méthode Tomatis a été créée pour des comédiens et des chanteurs qui, à un moment donné de leur carrière, perdaient leur voix. Alfred Tomatis, en ré-éduquant leur écoute, leur permettait de retrouver leur voix.

Mais plus encore. La concentration, l'attention, la compréhension et la lecture devenaient plus faciles.

Or, on ne peut mémoriser que ce que l'on comprend. La mémorisation devenait également plus efficace.

Lorsque la concentration, la lecture, l'apprentissage deviennent plus faciles, nous récupérons en outre de l'énergie.

 

III. Programmes d'écoute Tomatis® et voix:

Je propose des programmes d'écoute, avec un travail de la voix, pour les problèmes de voix ( parlée et chantée ), de communication, d'expression orale, et de mémoire de travail, attention, concentration, compréhension, des enfant, des ados, et des adultes.

 

Pour en savoir plus, d'autres articles sur ce blog détaillent le rapport entre la voix et l'oreille, la lecture et l'oreille, la voix et la confiance en soi, etc.

 

Pour en savoir plus sur les programmes cliquer ici.

 

 

Commenter cet article