Publié par MARIF

Eh bien la journée au salon "Des clés pour grandir" a été un vrai bonheur!

Des rencontres, des prises de contact, des échanges chaleureux!


Beaucoup de possibilités éducatives, d'apprentissage, de mieux être de l'enfant existent sur Tours et les environs: sur ce salon les exposants ont montré que les familles ne sont plus seules devant les problèmes, l'enfant en difficulté peut pendant un temps apprendre autrement, pour ensuite retrouver avec plaisir un cursus plus classique et grandir en confiance !

 

En effet, le but de d'un programme audio-vocal en Méthode Tomatis®, c'est d'équilibrer l'écoute, de stimuler le cerveau, pour réduire ou annuler les problèmes de lecture, d'apprentissage, de concentration ou de comportement, afin que l'enfant puisse suivre facilement le cursus scolaire. En effet, quoi de plus agréable qu'une scolarité sans problème!

Un témoignage sur mon stand: une jeune femme est venue me dire qu'elle avait fait un programme Tomatis® quand elle était enfant à cause d'une dyslexie. Grâce à cela elle n'a pas eu à "subir" le parcours du dyslexique habituel, cause de fatigue, et souffrance. Parfois même de stigmatisation...

Voici ce qu'elle dit:

"Bien sûr, je fais encore des inversions de mots, mais j'ai pu suivre toute ma scolarité normalement, passer mon bac, et avoir mon diplôme d'infirmière. Quand je prenais mes cours, j'inversais des mots, mais je savais me relire, et cela ne m'a posé aucun problème."

L'important pour le dyslexique, c'est surtout de ne pas générer de fatigue supplémentaire: faire travailler plus, faire suivre des cours de "soutien", des exercices supplémentaires, etc, ne fait que fatiguer davantage. Ce qui donne des résultats, c'est stimuler le cerveau pour qu'il fabrique des connexions, qui vont permettre une meilleure concentration, une meilleure mémoire auditive et visuelle ( orthographe ), une meilleure discrimination des sons ( prononciation, lecture).

C'est la grande force de Tomatis®: on stimule les capacités de la personne en ré-équillibrant l'écoute, et les progrès sont là, car le cerveau sait fabriquer de nouvelles connexions. Les neurosciences nous l'ont appris, le cerveau fabrique des neurones toute notre vie.

 

Sur le stand, les personnes ont pu écouter ce que donnent les filtrages et la bascule électronique utilisés dans un programme d'écoute: certains trouvent cela bizarre, ou désagréable, les autres trouvent cela agréable, ou pas gênant...

Les exemples de tests d'écoute ainsi que les programmes suivis, et les résultats obtenus, ont donné une approche concrète.

 

Merci aux organisatrices de ce salon !

 

Commenter cet article