Lire un extrait de "Révéler sa voix"

Publié le par MARIF

Révéler sa voix : Osez chanter et activez les leviers du changement ! En voici quelques passages extraits de l'introduction et de la première partie.

Suivez-moi je vous emmène à la découverte de votre voix(e) et vers le changement.

Suivez-moi je vous emmène à la découverte de votre voix(e) et vers le changement.

« Pour que quelque chose de nouveau arrive dans votre vie, il faut tenter quelque chose de nouveau ». Comme moi, vous avez déjà lu ceci.

Mais comment faire ?

    Je vous propose une expérience vivante : donc, au bout de quelques minutes d’exercices, vous aurez déjà changé quelque chose. Puis, après quelques séances, votre cerveau aura déjà commencé à installer de nouvelles habitudes, à créer de nouvelles connexions... Ces changements vont intervenir imperceptiblement et vont faire peu à peu partie de votre vie, de sorte que vous n’en aurez pas toujours conscience. Ce n’est que plus tard, qu’on se dit : « ah, avant je n’aurais jamais pensé comme ceci, ni agit comme cela »...

     J’ai écrit ce livre pour les personnes qui cherchent à chanter et à améliorer leur vie, à progresser sur la connaissance de soi, à celles qui recherchent plus de bien-être, à celles qui ont besoin de réponses, qui veulent que quelque chose de nouveau arrive, que quelque chose bouge quelque part...

Trouver leur voix, et leur voie. Une voie dans laquelle elles se sentent elles-mêmes, sûres d’elles. Etre dans sa voie et avoir trouvé sa place.

     Comment puis-je les aider, pourquoi mon expérience serait-elle utile ? Parce que je n’ai jamais réussi à me satisfaire de ce qu’on nous donne pour évident, ou incontestable. 

    Mon naturel m’a poussée à apprendre, m’a rendue curieuse de tout et la vie m’a montré les choses autrement :  j’ai décidé de m’en servir pour donner aux autres des exercices différents, faciles à mettre en œuvre, provoquant des résultats rapides et pérennes. Il fallait trouver une autre façon d’enseigner, une façon qui ne mettrait pas les gens dans le faire, mais dans le laisser faire. Ce que personne ne m’avait enseigné. 

 ...

 

Chapitre 1.

Voix naturelle ou voix habituelle.

 

La confusion entre le naturel et l’habituel

     Il y a souvent une confusion entre la voix naturelle, celle que le corps produit, et la voix habituelle, celle qui dépend de la culture, de la langue maternelle et de l’éducation.

     Vous aimeriez chanter, vous aimeriez ouvrir la bouche et fredonner, mais parfois votre voix ne vous le permet pas. Elle se bloque, elle vous paraît incertaine ou maigrichonne, elle ne vous plaît pas, parfois vous croyez que vous n'arriverez jamais à chanter juste, ou bien vous croyez que seuls les gens doués peuvent chanter. Parfois, cette voix ne vous permet pas de vous faire entendre, ni comprendre, elle vous trahit, elle hésite, vous aimeriez la contrôler ! Alors vous essayez des trucs pour cela, et plus vous croyez la contrôler, plus elle devient contrainte, plus faible encore...

    Vous allez voir ce que sont ces habitudes et comment vous en défaire pour en utiliser de nouvelles, plus efficaces. 

.....

L'identité

     Cela me rappelle Blandine, une femme de 45 ans, venue parce qu’elle souhaitait chanter et que sa voix ne lui plaisait pas. Au bout de 3 ans, elle vient un jour en me demandant si elle pouvait chanter : « Comme un p’tit coquelicot », cette très jolie chanson de Mouloudji. Je lui réponds : « Bien sûr ! » Et je lui donne les paroles pour commencer à l’apprendre. Quelque temps plus tard, la chanson étant acquise, elle la chante en entier, je l’accompagne à la guitare et elle me dit : 

- C’est la chanson que ma cousine chantait à tous les repas de famille.

- Et vous l’aimiez bien cette cousine ?

- Oui, enfin… tout le monde admirait sa voix.

- Et elle chantait toujours cette chanson ?

- Oui, c’est celle que toute la famille lui demandait.

- Et vous ne l’aviez jamais chantée ?

- Non parce que je ne m’en croyais pas capable. C’était celle de ma cousine. Je pensais que je ne pouvais pas chanter comme elle.

- Est-ce que vous avez l’impression de la chanter comme elle ?

- Non, c’est différent.

     Ce jour-là, Blandine a pu chanter à sa façon, avec sa voix : jusque-là, chanter était associé dans sa pensée avec la voix de cette cousine. Et cela l’empêchait de chanter. Lorsqu’elle a entendu sa propre voix sur la chanson qui représentait sa cousine, elle a pu conscientiser ce souvenir, le faire remonter à la surface, et enfin entendre sa voix, différente. Son identité vocale retrouvée lui a permis de se donner le droit de chanter cette chanson.

 

EXERCICES I. DEFRICHER

     A la fin de chaque partie vous trouverez les exercices correspondants. Ils sont à pratiquer plusieurs fois pour les assimiler. Pendant que vous lirez la deuxième partie, vous referez les exercices « Défricher » qui servent à vous débarrasser des mauvaises habitudes. 

     Peut-être ressentez-vous la sensation qu’il ne se passe plus rien dans votre vie. Qu’avez-vous laissé en friche ? Une friche est un champ qu’on a laissé à l’abandon, il y pousse alors toutes sortes de ronces et de mauvaises herbes, et la terre n’y étant plus travaillée n’est pas propice à l’ensemencement de nouvelles graines. Les ronces, ce sont certaines de vos habitudes qui vous enserrent dans un train-train non créatif ; les mauvaises herbes, ce sont les préjugés qui vous empêchent de regarder autour de vous ; la terre, c’est tout ce qu’il y a au fond de vous et qui ne demande qu’à être utilisé pour créer une vie plus enrichissante.

     Je vous propose de défricher votre champ vocal, pour vous libérer d’habitudes inutiles et de préjugés nuisibles, afin de retrouver ce qu’il y a au fond de vous, votre terre, et y semer de nouvelles graines.

 

Comment pratiquer ?

     Ce qui importe dans mes exercices, c’est la façon dont vous allez chanter et non la difficulté vocale de l’exercice, ni la vocalise elle-même, car souvenez-vous que votre objectif est d’utiliser l’outil voix pour amener du changement dans votre vie. Si à la fin de ce livre vous avez appris à chanter, ce sera un bonus. Vous pouvez effectuer les exercices à partir d’une seule note, sans repère précis, donc vous ne pourrez pas chanter faux, puisque vous allez choisir cette note au hasard. Pour ceux et celles qui chantent déjà, toutes les vocalises que vous connaissez, ou celles décrites dans d’autres manuels, ou les chansons que vous aimez pourront servir de base pour les exercices. Autrement dit, nul besoin de savoir lire la musique pour apprendre à utiliser votre voix. Le solfège n’a rien à voir avec la voix. 

     Vous allez apprendre à vous connaître, vous allez devenir conscient de ce que vous faites quand vous ouvrez la bouche pour parler ou chanter. Et vous allez séparer le bon grain de l’ivraie[1]J’aime cette image qui me vient directement de mes ascendants paysans, en ce qu’elle illustre tellement bien mon travail : on trie, on jette l’inutile et le nuisible, et on garde le bon, ce qui va germer, ce qui fonctionne

     Ces exercices sont choisis pour montrer le parallèle entre votre voix et votre vie, ou votre chemin de vie. Chacun traite d’un point commun entre la voix et la voie que vous prenez dans votre vie : la respiration et la vie, la langue, la bouche et la nourriture, la durée du son et le temps, la puissance du son et le pouvoir d’agir, la couleur de la voix et les émotions… Les sujets traités seront approfondis au fur et à mesure.

...

De quoi avez-vous besoin ?

     Vous avez besoin d’un tapis de gym, d’un coussin, d’un carnet ou cahier pour noter votre progression et vos remarques. Vous pouvez aussi écrire sur le livre...

 

Des positions pour activer le changement

     Certains exercices seront effectués allongé au sol, d’autres assis, d’autres enfin debout. L’être humain parle ou chante dans toutes les positions : il arrive à tout le monde de parler le soir dans son lit, de chanter assis ou debout, de parler assis ou debout. Il n’y a pas de mauvaise position pour chanter, il n’y a que des mauvais gestes vocaux. Lorsque Roméo meurt, il chante couché !Vous allez beaucoup pratiquer couché de façon à ne plus être dans vos habitudes : une expérience nouvelle ouvre la porte d’une vie nouvelle.

.....

Il n’y a pas de note obligée dans mes exercices, donc pour chanter cette note, vous pensez à un son, grave, ou medium, ou aigu, à l’intérieur de vous. Vous choisissez votre voyelle, ici un « u », et vous la chantez sur cette hauteur que vous avez imaginée. Si l’exercice demande une note longue vous allez compter jusqu’à 4 ou 5 secondes. Pour une note courte, 1 à 2 secondes. Pour le moment aucune durée n’est demandée, vous faites ce qui vous vient.

    ...

Attention : il ne s’agit pas de reprendre vos vieilles habitudes, basées sur le jugement de votre voix en termes de beauté. Pour le moment votre voix est débutante.

 

     - Refaites ensuite la même chose sur chaque voyelle, « u », « a », « i », « ou », « é », sur une note longue, écoutez et décrivez sans vous décourager : vous fait-elle penser à du bois, du tissu, fin, épais ? La voix n’est pas belle ? Aucune importance, elle va évoluer plus vite que vous ne le croyez si vous la laissez exister telle qu’elle est. Vos voyelles donnent déjà un résultat différent. Grâce à ces différences, vous allez pouvoir évoluer.

     Comparez avec votre vie : quand vous faites cet exercice pensez consciemment que vous vous laissez exister tel que vous êtes pour permettre à votre vie d’évoluer plus vite et de vous apporter ce qui vous convient. Vous pouvez décrire votre vie en termes de couleur, brillante ou terne, texture, tendre ou rude ? ...


 

Le livre compte 230 pages… Il y a 4 parties théoriques, avec des histoires vécues et des exercices qui vous font avancer pas à pas.

Pour commander le livre c'est ici

Ou sur Amazon ici.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article