Publié par MARIF

Trouver sa place, trouver sa voie: en quoi le traitement des informations qui parviennent à l’oreille intervient-il dans le fait de se sentir à sa place ?


I. Une oreille trop tendue ne perçoit pas les opportunités de carrière. Pourquoi ?

- Parce que l’audition nous donne beaucoup d’informations sur le monde qui nous entoure, et en particulier sur les dangers. En effet, nous pouvons entendre derrière nous, mais non voir.
Beaucoup de sons dirigent nos actions: si nous entendons une voiture arriver derrière nous, nous allons agir en conséquence, rester sur le trottoir et non traverser.

L'oreille dirige donc nos actions, car l’oreille nous prévient des dangers, le stress est donc relié fortement à l’écoute.

Or le stress est une réponse du cerveau devant un danger réel ou non.
Si changer de métier me paraît trop dangereux, je ne vais pas saisir les opportunités de carrière.

- Parce que  nous utilisons notre oreille depuis le début de notre vie, et notre voix depuis notre petite enfance. Tous nos apprentissages sont reliés à l’oreille, autrement dit la perception du monde qui nous entoure passe par l’écoute, avant même la vision.
Si l'apprentissage a été difficile, une nouvelle formation, un nouvel apprentissage vont me paraître impossibles.

II. Etre à sa place, c’est avoir trouvé un équilibre, et aussi savoir être dans le mouvement, car la vie est mouvement.


Les muscles de l’oreille sont liés à nos mouvements, pour nous permettre de garder l’équilibre.
C’est pourquoi travailler son écoute avec le chant va permettre de dé-stresser, garder son équilibre, et trouver sa place.


Gérer son stress, c’est savoir s’adapter aux mouvements de la vie, être en équilibre, être à sa place.

 

S'adapter au mouvement permet de trouver sa place,

en savoir plus
 

Commenter cet article