Publié par MARIF

Apprendre à projeter sa voix peut amener au forçage vocal, si l'oreille de la personne n'a pas l'habitude d'entendre un son riche en harmoniques.

 

1. Que sont les harmoniques ?

   Les harmoniques sont des sons qui se dégagent en même temps que le son fondamental produit par la voix, ou l'instrument. Ces sons donnent le timbre, la couleur de la voix. Certaines voix sont plates, sans couleur : la langue française ne favorise pas l'émission d'une voix riche, sauf, dans le Sud. On dit que la langue est chantante pour cette raison, et aussi parce qu'elle a gardé un accent tonique.

 

   Un son riche en harmoniques sonne plus fort qu'un son pauvre. Une voix riche en harmoniques, paraîtra à puissance égale plus sonore qu'une voix pauvre.

Ecoutez un chanteur d'opéra parler : vous allez entendre une voix beaucoup plus sonore que la moyenne.

   Si la personne parle ou chante avec un son pauvre en harmoniques, donc une voix peu timbrée, elle aura tendance à forcer sa voix pour obtenir de la puissance, et cherchera à "projeter" le son dans ce but.

Mais, rien ne sert de "projeter", si la voix n'est pas riche en harmoniques : on va juste aller vers la fatigue vocale !

*************************

Les exercices pour apprendre à projeter le son, ne devraient être enseignés qu'après avoir placé la voix dans les résonnateurs. Or, aujourd'hui, nous sommes tous tellement pressés d'arriver au but, que nous ne prenons pas le temps d'écouter les harmoniques, et d'apprendre à produire une voix riche.

**************************

 

2. Que sont les résonnateurs ?

   Les résonateurs dépendent de la morphologie de chacun  ( forme du visage, de la boîte crânienne, cavité bucale,...). Ce sont eux qui donnent la couleur, le timbre particulier à chaque voix. Chaque résonnateur développe certaines sonorités: par exemple, le nez donne des couleurs chaudes à la voix, c'est pourquoi il est beaucoup utilisé dans la chanson, pour donner un timbre sensuel.

 

***********************

3. Comment utiliser ses résonnateurs ?

   Les cours de chant sont là pour cela. Nous allons apprendre à nous en servir.

Or, la langue française ne nous habitue pas à rechercher un timbre riche en harmoniques: nous n'avons donc pas l'habitude de parler "dans nos résonnateurs".

 

  C'est par notre façon d'écouter, que nous allons obtenir une voix riche en harmoniques, une voix placée dans les résonnateurs, et ainsi ne plus nous retrouver en situation de fatigue vocale.

 

*******************

 

   Depuis une dizaine d'années, après avoir chanté pendant 20 ans le répertoire médiéval et renaissance, je donne des cours de chant, à des personnes de tous âges, et la première difficulté qu'elles ont, est d'écouter leur voix différemment de leurs habitudes.

   Car, l'utilisation de résonnateurs différents, va donner une voix différente, donc, va bousculer nos habitudes.

 

   Dans le but de rendre cet apprentissage plus facile et plus rapide, je fais travailler la voix en liaison avec des sessions d'écoute de musique filtrée, ce qui va ouvrir l'oreille vers l'écoute des harmoniques.

En savoir plus.

 

Commenter cet article

Groupe d'analyse des pratiques 14/10/2014 03:22

Je vous complimente pour votre exercice. c'est un vrai travail d'écriture. Développez

MARIF 14/02/2015 16:21

Merci de vos encouragements !